Toutes les ressources 15 709 résultats (2ms)

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 74 , 1725-1728  

Comptes des impôts de la ville. Somme payée à Pierre-Joseph, sculpteur, pour avoir retaillé et graté la figure de la Vierge enchâssée au muraille de la maison de ville. Somme payée à Angélique Dupont pour un tableau en forme de blason des armes de la ville d'Armentières, qu'elle a peint et livré pour la chambre échevinall d'Armentières. Somme payée à Mathieu Vernier, doreur et vernisseur à Lille, pour avoir peint et doré le balcon, et verni plusieurs boiseries de l'Hôtel de ville. Somme payée pour l'achat de vingt-neuf seaux de cuir servant au feu de meschef, le malheur et accident de feu arrivant en la ville, et pour avoir racommodé les vieux.

Taxes perçues au nom du Roi et des états de Lille : vingtième des offices et droits.

CC 6 , 1727-1757  

Arrêt du Conseil d'Etat qui défend aux receveurs chargés du recouvrement de réclamer le paiement de ces droits aux villes d'Armentières, Tourcoing et autres qui sont comprises dans la châtellenie de Lille et qui paient leur quote-part dans l'abonnement fait par les Etats pour l'exemption desdits droits. Observations des mayeurs et échevins d'Armentières et correspondance des Etats de Lille.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 75 , 1728-1731  

Comptes des impôts de la ville. Somme payée pour une messe solennelle à l'intention du Magistrat pendant l'octave des Saints-Anges-Gardiens, comme patrons de la ville. Somme payée à Thomas-François Fontaine, cabaretier à l'Hôtel d'Egmont, pour les frais ordinaires du banquet du renouvellement de la loi.

Administration générale : correspondance des intendants de Flandre avec le Magistrat d'Armentières.

AA 4 , 1730-1741  

Remerciements de l'intendant Orry lors de sa nomination à l'intendance de Flandre, lettres de l'intendant Julien-Louis Bidé, seigneur de la Grandville concernant l'exemption du sieur Duquesne manufacturier, la circulation des grains, la blanchisserie de toiles, l'arrentement des biens de la ville, les réglements pour les Bons-Fils, les remerciements des compliments pour sa nomination au poste de conseiller d'état.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 76 , 1731-1734  

Comptes des impôts de la ville. Somme pour les vins d'honneur présentés par MM. Du Magistrat à M. Hannequart de Briffoeul, président au parlement de Flandre, lorsqu'il est venu la première fois en cette ville. Somme payée au receveur des confrères de l'association de Vénérable Saint-Sacrement, érigée dans l'église paroissiale, par forme de gratification, pour en partie subvenir aux frais des flambeaux de la confrérie quand on porte le saint Viatique aux malades et aux processions tant publiques que particulières qui se font dans ladite ville et paroisse.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 77 , 1734-1737  

Comptes des impôts de la ville. Somme payée aux sergents et valet de ville pour leur droits ordinaires d'avoir accompagné MM. du Magistrat à la procession du Saint-Sacrement, à la procession du roi du 15 août, et à celle du premier dimanche de septembre, et ce pour veiller aux désordres qui pourroient arriver pendant les processions.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 78 , 1737-1740  

Comptes des impôts de la ville. Somme payée à la mère-syndicq des Capucins de la ville d'Armentières pour gratification accordée aux Pères par MM. Du Magistrat pour subvenir aux frais qu'ils ont exposés dans la solemnité qu'ils ont fait au mois de juin 1738 de la béatification des bienheureux Joseph-Séraphin et Michelin, de l'ordre de Saint-François, et aux réparations de leur cloître. Somme payée au nommé Petit, timbalier, et à trois trompettes de la ville de Lille et trois joueurs d'haubois, pour leurs voyages et gratifications d'avoir venu exprès en la ville d'Armentières, le 15 août 1738, pour la solemnité de la procession extraordinaire et centenaire que l'on a fait dans la ville par ordre du Roi. Somme payée à Pierre-François Barbery et Nicolas Commere, ministres de la table et charité des pauvres d'Armentières, pour subvenir à la grande nécessité des pauvres dans la grande cherté des grains, la grande misère du temps et le grand froid de cette année.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 79 , 1740-1743  

Comptes des impôts de la ville. Somme payée à Bernard Revel, maitre couvreur de la ville, pour avoir mis et osté le bavron (bannière) au beffroi de la ville pendant les foires de l'année 1740. Somme pour les vins d'honneur présentés par MM. Du Magistrat à Mgr le duc de Noailles, maréchal de France, le 20 septembre 1742, et à Mgr le duc de Chartres le 22 novembre. Somme payée au sieur Louis-Léopold Mallet, échevin, pour deux journées par lui employées en voyage et députation de la ville de Lille pour faire des représentations à Mgr le duc de Boufflers, gouverneur de la province, sur son ordonnance de faire faire la garde en la ville d'Armentières par les bourgeois de ladite ville et des inconvénients et difficultés qu'il y avoit à ce sujet.

Administration générale : correspondance des intendants de Flandre avec le Magistrat d'Armentières.

AA 5 , 1743-1777  

Lettres de Jean Moreau, seigneur de Séchelles concernant les abus qui existent dans les hôpitaux militaires, l'état de l'administration de la ville, la manufacture de serviettes, les exemptions dont jouissent les corporations religieuses, l'exécution des ordonnances concernant la mendicité. Lettres de Antoine-Louis le Fèvre de Caumartin, marquis de Saint-Ange touchant la publication de la paix avec l'Angleterre et le Portugal, le commerce des grains, la levée du don gratuit, la répression des fraudes qui se sont introduites dans la fabrique des toiles et linges de table, l'adjudication des octrois, l'exécution des ordonnances prescrivant le transport à la Monnaie de l'argenterie appartenant aux églises et communutés religieuses.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 81 , 1743-1747  

Comptes des impôts de la ville. Dépenses pour les Te Deum chantés à cause des victoires remportées en Piemont, en Allemagne et en Flandre, pour les vins d'honneur présentés à M. De Cébret et à M. Le marquis de Fénélon, lieutenants-généraux des armées du Roi, commandants de troupe cantonnées à Armentières, pour les Te Deum chantés en réjouissance de la victoire de Fontenoy, de la prise des villes de Tournai, Audenarde, Bruges, Gand, Ostende, Termonde, Nieuport, Ath. Dépenses faites pour le logement des troupes chez les cabaretiers de la ville.

Comptes des octrois et deniers patrimoniaux.

CC 82 , 1743-1747  

Comptes des impôts de la ville. Dépenses pour le Te Deum pour la prise de Berg-op-Zoom. Somme payée à Jean-François Roger, artificier à Lille, pour la portée d'un état d'un état de livraisons de sonstil par lui faites aux feux de joie de cette ville au sujet de la paix.