Toutes les ressources Armentières 14 887 résultats (3ms)

Foires et marchés.

HH 8 , 1610-1751  

Les échevins de Lille informent les mayeur et échevins d'Armentières qu'ils ont obtenu, des Archiducs, des lettres de sauf-conduit pour les marchands qui voudront assister à la franche foire de Lille qui commence le 30 août 1610. Envoi au Magistrat d'Armentières du placard imprimé annonçant la franche foire de Lille, 1702 à 1759. Les échevins de Lille font connaître au Magistrat d'Armentières qu'ils ont obtenu un sauf-conduit pour trois franches froires de chevaux et bestiaux à tenir dans la nouvelle enceinte de Lille : la première le deuxième lundi de carême, la seconde le lundi après la Fête-Dieu, la troisième le 14 décembre, 1751.

Procès devant le conseil de Flandre, le parlement, l'intendant, le bureau des finances, les états de lille, le baillage de lille, actes passés devant la gouvernance de lille et la seigneurie de la motte.

FF 32 , 1789  

Procès devant la Gouvernance de Lille : entre Edouard-Louis Dubar, huissier du Parlement de Flandre et du baillage de Lille, et le sieur Bertin, fils, lieutenant-bailli et ayant obtenu la survivance des fonctions de bailli d'Armentières, sur la question de savoir lequel, de l'officier de justice de ladite ville qui procède ordinairement à la vente des meubles saisis, ou de l'huissier du baillage de Lille, à qui est confiée la garde des scellés apposés chez un particulier, devra faire la vente des effets de ce dernier.

Milice.

EE 3 , 1734-1758  

Frais et dépenses des logements, en la ville d'Armentières, de miliciens de Flandre, de Bergues, de Barbourg et du bataillon de Péronne. Cotisations faites sur la jeunesse depuis seize ans accomplis jusqu'à quarante ans pour les frais des miliciens en vertu des ordres des Etats de Lille. Liste des jeunes hommes non mariés de la ville d'Armentières depuis seize jusqu'à quarante ans. Requête de Charles-Joseph Six, demeurant à Armentières et prétendant être exempt de la milice à cause de ses fonctions de collecteur de la paroisse de Fromelles. Attestation du sieur Fruleux, clerc de la paroisse de Fleurbaix, touchant la délivrance que lui ont faire MM. Du Magistrat d'Armentières de trois miliciens déserteurs engagés par ladite communauté de Fleurbaix et qui ont été ramenés de Lille à Armentières par les archers de la maréchaussée.

Offices de la ville.

BB 14 , 1697-1769  

Questionnaires, quittances des sommes payées pour l'acquisition des offices de jurés mouleurs, visiteurs, compteurs, mesureurs et peseurs de bois à brûler et charbon de la ville d'Armentières et l'achat de l'office héréditaire de juré crieur des enterrements et de tous cris publics en la ville d'Armentières.