GG - Culte, instruction et assistance publique

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

GG 1 - GG 157

Date

1387-1792

Origine

ville d'Armentières

Présentation du contenu

archives anciennes antérieures à 1790

Assistance publique : pauvres orphelins, orphelines et veuves.

Cote/Cotes extrêmes

GG 103

Date

1728-1775

Importance matérielle

1 pièce et 5 cahiers, papier.

Présentation du contenu

Testament et codiciles de Jean-François Bosquillon par lesquels il fait plusieurs dons et legs : il donne 10 000 livre de France aux pauvres orphelins de la rue d'Arras à Armentières à condition de pouvoir y placer à perpétuité douze garçons ; il donne trois maisons situées dans l'allée Cappon pour servir de demeure à trois pauvres veuves, à chacune desquelles il attribue la somme de 50 livres parisis par an ; il donne, en outre, une maison située rue des Brigittins à la conférrie du Saint-Sacrement, 25 juin 1728, 9 janvier 1730. Comptes des biens appartenant à la fondation des pauvres enfants orphelins mâles : recette totale des années 1730 à 1754 : 32 577 fl. 12 pat. 6 d. ; dépense : 30 634 fl. 15 pat. 2 d. " A frère Liévin Villers, maître des écoles des Bons-Fils, pour livraison de trois livres de prières et deux catéchismes, 2 l. 3 s. ", 1755-1758. " Payé pour beurre, viande et autre vivre des orphelins, leur lessive, l'entretien de leurs habillements et autres menus débours, 418 l. 1 s. " , 1773-1775.

Mots clés lieux

Mots clés matières