Agriculture : grains et denrées; épizooties.

  • Description :

    Philmippe II, roi de Castille, mande à Ponthus de Lalaing, gouverneur du comté d'Artois, qu'il a permis à Guillaume de le Grange et à Jean Denis, brasseurs à Armentières, de faire tirerdes villes de Béthune, Lens et Saint-Venant, les grains dont ils ont besoin. Nicolas de Landas, seigneur du Heule, chevalier, grand-bailli, et les échevins d'Armentières donnent garantie à Antoine Gobet, Jean Le Candele, François Ghussen et Jacques Thevelin, leurs bons amis, pour les pertes qu'ils pourraient éprouver en faisant les achats de blé destiné aux pauvres de la ville d'Armentières et en recevant les sommes que prêteront les bourgeois pour faire ces achats, liste des bourgeois d'Armentières qui ont avancé de l'argent afin que l'on puisse acheter du blépour les pauvres, 1565. Ordonnance de Jean Moreau, seigneur de Séchelles, intendant de Flandre, portant que les grains venant de l'Artois se transporteront directement et exclusivement dans la ville de Lille, sans pouvoir être conduits dans d'autres villes, et ce pour empêcher l'exportation de ces grains à l'étranger, l'intendant statue, en outre, que les grains venant de l'étranger, des villes enclavées et de la Flandre maritime seront déchargés à Armentières, où le marché sera rouvert comme par le passé. Correspondance et requêtes du Magistrat d'Armentières touchant l'exécution de cette ordonnance.

  • Date :

    1557-1750

  • Description physique :

    Importance matérielle : 22 pièces, dont 1 en parchemin.

  • Identifiant :

    HH 1

  • Localité : Armentières
  • Mots-clés