2 - Plaques rue de l'abbé Doudermy
Le 26/02/2021 à 14h07 par Archives municipales
Résumé

Situées sur le mur de l'école Saint-Roch, rue de l'abbé Doudermy

 

 

 

Description du monument :

  • Plaque commémorative de la Seconde Guerre mondiale

 

Localisation :

  • Sur le mur de l’école Saint-Roch, rue de l’abbé Doudermy à Armentières.

 

Financement :

  • Privé

 

Année de construction :

  • Inconnue

 

Inscription :

  • « Aux agents de la défense passive d’Armentières et à leurs camarades morts pour la France le 22 juin 1944 »

     

    « A la section jociste de Saint-Roch, à ses camarades tombés au champ d’honneur de la charité le 22 juin 1944 »

 

 

Les bombardements de juin 1944

 

Le 6 juin 1944, le débarquement en Normandie permet aux Alliés de reconquérir les territoires occupés par les Allemands. Pour empêcher le repli allemand, des bombardiers anglo-américains tirent sur la voix ferrée Lille-Dunkerque. Le 22 juin 1944, la portion de voie de chemin de fer d’Armentières est la cible de plusieurs de ces tirs. La rue Jules Lebleu, l’institution Saint-Jude, le quartier de la gare et le quartier Saint-Roch sont touchés, faisant 88 tués. Parmi ces victimes se trouvent une équipe de défense passive, arrivée dès l’alerte, et un groupe de jeunes en train de suivre un cours de secourisme près de l’église Saint-Roch, rue des Jardins (aujourd’hui rue de l’abbé Doudermy).

 

 

 

Les bombardiers anglo-américains tirant sur le quartier de la gare le 22 juin 1944, Archives municipales d'Armentières, 3 Fi 13616 et 13618

 

 

La gare après les bombardements du 22 juin 1944, Archives municipales d'Armentières, 3 Fi 1658

 

La défense passive

 

Dans les années 1930, pour parer à l’éventualité d’un conflit mondial, des mesures de défense passive sont mises en place sur le territoire. La défense passive a pour objectif de protéger la population face aux attaques aériennes. Pour cela, la municipalité d’Armentières établit les plans d’évacuation de la ville et forme la population aux consignes de sécurité en cas de guerre : obturation des fenêtres, suppression de l’éclairage public, restriction des sorties aux frontières, arrêt des cloches pour ne pas confondre avec une sirène d’alarme, port obligatoire du masque à gaz, restrictions alimentaires… Des agents de la défense passive sont formés aux gestes de premiers secours en cas de bombardement ou d’attaque au gaz et interviennent auprès des habitants. Ces agents, pour la plupart volontaires, sont fortement touchés par l’attaque aérienne du 22 juin 1944 car ils étaient les premiers à être dépêchés sur le terrain pour porter secours aux victimes. Parmi eux se trouvaient des jeunes des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes (JOC).

 

 

La Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC)

 

La JOC est une association de jeunes issus de milieux populaires et ouvriers qui réfléchissent et agissent face aux problématiques de la société et notamment l’aide aux malades. Les jeunes tués lors du bombardement suivaient une formation aux premiers secours auprès des agents de la défense passive. 

 

 

Petit guide illustrant les précautions à prendre en cas d’alerte aérienne, publié en 1939, Archives municipales d'Armentières, 4 H 26

 

 

Brassard d’Anne-Marie Morchipond, agent de défense passive à Armentières, Archives municipales d'Armentières, 6 S 1

 

 

Les noms commémorés sur la plaque

 

 

BACQUART Paul

BUYCK Robert

CUVELIER Michel

DANCKAERT Albert

DASSONNEVILLE Jules

DELEURENCE Robert

DEWALLY Lucien

DUBOIS Paul

GILBERT Marcel

HUYSSER Émile

LEROY Emile

MEURILLON Bernard

RYCKEWAERT Paul

SCHRYVE Robert

VANHEMELRYCK Victor

 

 

 

 

Sources :

Archives municipales - 4 H 74 et 4 H 75

Fernagut (Alain), Les mémoriaux de la rue de l'abbé Doudermy, La Voix du Nord, 1999.

LANDLER (Hans), Armentières sous l’Occupation, Gilles Guillon, Lille, 2020.

COMMISSION ARMENTIÈRES HIER ET AUJOURD’HUI, La guerre 39‑45 en Armentières, Armentières.

Les Carnets de Jean Autès, 1939-1945.

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 26/08/2021 par Archives municipales
Le 02/09/2021 par Archives municipales
Le 16/10/2021 par Archives municipales